Conseil d'administration

 Le Conseil d’administration de CASIRA est formé de 14 membres.

Les membres de l’exécutif sont :

  • Renée Blais, présidente
  • Claude Côté, vice-président
  • Pierre Grenier, secrétaire-trésorier
  • Véronique Labonté, représentante des employées

En plus de l’exécutif, les administrateurs siégeant à titre de réguliers sont :

  • Gilles Babin
  • Maurice Carbonneau
  • Marie-Hélène Fournier
  • Sophie Gendron
  • Madeleine Lepage
  • Jean-Yves Perreault
  • Guillaume Rodrigue

Trois sièges sont réservés à des responsables de projet qui sont à l’étranger durant une partie de l’année. Ces administrateurs sont :

  • Roger Fortin
  • Pierre-Jacques Gervais
  • Pierre Paré

 

De plus, CASIRA peut compter sur la présence de M. Germain Tardif, cofondateur de l'organisme et conseiller spécial.

 

 


 

Voici le contenu de rapport du président présenté à l'assemblée générale annuelle du 24 octobre 2019:

 

Centre Amitié de Solidarité Internationale

de la Région des Appalaches

Rapport du président

Année 2018 - 2019

 

 

L'ANNÉE 2018-2019, comme les années précédentes, a été remplie d’activités gravitant autour de trois secteurs, soit: Amistad Printemps, Amistad Guatemala et les projets associés.

 

Dans ce dernier cas, il s’en s'ajoute d'année en année, ce qui fait croître l'offre de service et la diversité pour nos membres. Les projets de jeunes provenant d'institutions scolaires ou autres, sont aussi en augmentation. Il faut mentionner que CASIRA, cette année, a réalisé, par l’entremise de ses membres, des projets pour tout près de 1 115 000$ CAD et ceci dans 17 pays à travers le monde.

 

LA PERMANENCE au bureau a été assurée, chaque semaine, du lundi au vendredi, par Mme Véronique Labonté qui a assumé la coordination du bureau et a partagé les tâches avec Mmes Brigitte Roy et Suzanne Ruel.

 

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION, formé de bénévoles, ont à cœur la mission de CASIRA et a suivi avec soin les activités du Centre. À cet effet, il y a eu 6 réunions dont deux ont été de plus de 6 heures, c’est sans compter les déplacements de chacun qui habitent différentes régions de la province.

Le CA tient aussi à ce que les valeurs de CASIRA soient au cœur de ses décisions dans tous les projets qu’il adopte. Cette préoccupation se reflète dans les conditions d'admission pour faire partie de ces groupes. Ainsi, pour participer à un projet associé, il est obligatoire d'avoir vécu un projet Amistad Printemps ou Amistad Guatemala, avec la préparation et la formation que cela implique selon nos règles de gouvernance.

 

Les membres du CA participent non seulement par une présence active aux réunions, mais aussi par toutes sortes de tâches qu’ils accomplissent entre les réunions. Sa principale  préoccupation est et reste toujours la sécurité dans les différents projets qu'il parraine. De plus, sur une base régulière et volontaire, ils sont sollicités soit individuellement, soit en groupe, à faire des représentations, de la recherche, de la mise sur pied de documents, pour aider et éclairer les autres membres du C.A. dans leur prise de décision.

 

Je veux les remercier sincèrement pour le travail accompli, leur disponibilité et leur précieuse collaboration. Vous me permettrez de les nommer:

 

M. Claude Côté, vice-président

M. Pierre Grenier, secrétaire-trésorier

M. Gilles Babin, administrateur

M. Jean-Noël Bouchard, administrateur

M. Maurice Carbonneau, administrateur

Mme Véronique Labonté, représentante des employées

M. Jean-Yves Perreault, administrateur

M. Guillaume Rodrigue, administrateur

et les trois administrateurs représentant les projets à l'étranger:

 

M. Roger Fortin, administrateur

M. Pierre-Jacques Gervais administrateur

M. Pierre Paré, administrateur

 

Merci également à Monsieur Richard Powers qui a occupé la présidence pour une bonne partie de l’année. 

 

COOPÉRATION INTERNATIONALE

L'ensemble de nos projets, de quelque nature qu'ils soient, ont donné lieu à des séjours de solidarité pour quelque 900 coopérants et ont été ainsi au centre des activités de sensibilisation du public. En effet, c'est par le biais de ces activités que se réalise le rayonnement de CASIRA en ce qu'elles rejoignent, en plus de la population locale, une multitude de personnes à travers tout le Québec et même à l’extérieur. C’est un chaleureux merci à tous nos responsables de projet qui, sans leur implication et dévouement, ces projets ne seraient pas possibles.

 

 

LE PROJET AMISTAD GUATEMALA joue un peu le rôle d'incubateur de tous les autres projets. La qualité de l’expérience qui se vit là-bas continue de soulever l’enthousiasme des participants.   

 

Les neuf sessions de formation prédépart organisées par CASIRA conservent leur importance et ont été considérées essentielles par les participants lors de leur retour au pays. C'était, en effet, pour la plupart, leur premier contact avec la réalité d'un pays en voie de développement et une expérience de vie en communauté. 

 

LES PROJETS ASSOCIÉS

Tout comme pour le projet au Guatemala, vous pouvez trouver toute l’information concernant chacun des projets associés sur le site web de CASIRA au www.casira.org

 

Cette année également, cinq groupes de jeunes (écoles, institutions) ont pu vivre un projet au Guatemala ainsi qu’un groupe au Pérou.

 

LES RETROUVAILLES

 

Les Retrouvailles au Cap-de-la-Madeleine ont été l’occasion de fraterniser à nouveau tout en vivant une activité-bénéfice. Cette fête a permis une fois de plus de vivre des moments d'une grande intensité d'amitié et a été génératrice de profits à la hauteur de 22 349.86$.

Bravo et merci aux membres du comité organisateur.

 

 

DÉJEUNERS-RENCONTRES: CASIRA se réjouit d'une initiative commencée depuis plusieurs années et qui a pour nom: déjeuners-rencontres ou déjeuners casiriens. Cette activité, souvent mensuelle, se réalise dans plusieurs régions du Québec et regroupe des dizaines de participants actuels ou futurs. Cette expérience favorise et cultive la flamme de la solidarité et l'information continue concernant les projets. Grand merci aux personnes qui les organisent.

 

 

BOURSES D'ÉTUDES: en plus des projets dont on vient de parler, de nombreuses bourses d'étude transitent par CASIRA pour le bénéfice de différentes institutions scolaires et autres avec lesquelles CASIRA collabore et qui permettent à un nombre impressionnant de jeunes de poursuivre des études auxquelles ils n'auraient pas accès sans cette aide généreuse.

 

 

CONTENEURS: Neuf conteneurs ont été préparés et envoyés au Guatemala et au Paraguay, avec tout le travail que cela implique tant ici pour les préparer que là-bas pour les décharger, en répartir et utiliser le contenu. Cette activité permet d'impliquer  beaucoup de personnes qui, sans aller sur le terrain à l'étranger, désirent contribuer à la solidarité internationale par le biais de CASIRA. 

 

 

MEMBERSHIP ACTUEL: CASIRA compte près de 1 900 membres en règle.

 

 

COLLABORATION AVEC D'AUTRES ORGANISMES: CASIRA est membre de la Télévision Communautaire (TVCRA), de la Corporation de Développement Communautaire des Appalaches (CDC Appalaches), de CATTARA (Comité d’appui aux travailleurs et travailleuses accidentés) et du Regroupement des organismes d'éducation populaire en action communautaire (RÉPAC). Il est aussi membre de l’AQOCI (Association québécoise des organismes de coopération internationale).

 

 

Nous avons décrit de façon très brève les activités réalisées au cours de l'année 2018-2019 sans nommer  les responsables, pour nous attarder à insister davantage, en terminant, sur ce qui fait l'âme de CASIRA:

 

1- CASIRA se caractérise par son accueil inconditionnel des personnes qui veulent vivre une expérience de solidarité et mise d'abord et avant tout sur les qualités de cœur de ses participants.

 

2- Sur le terrain, le travail effectué n'a de sens que s'il sert à développer l'amour des populations qui nous accueillent. La première forme de solidarité est d'abord la proximité.

 

3- CASIRA cherche à s'associer sur le terrain à des organisations locales déjà en fonctionnement et tâche de répondre à leurs besoins spécifiques et, s'il se permet d'intervenir, il le fait sans prétention et en toute humilité.

 

4- CASIRA, depuis les débuts, a toujours transféré de façon intégrale (100%) tous les dons qui lui ont été confiés aux organisations avec lesquelles elle collabore.

 

5- Sauf les permanents au secrétariat, aucun autre responsable des projets de CASIRA ne reçoit de rémunération quelconque pour ses services. Au contraire, tous doivent contribuer à ce point de vue, CASIRA supporte la comparaison avec avantageusement avec d'autres organismes de même type.

 

6- Depuis quelques années, CASIRA est entré dans un processus de transparence et son code d'éthique insiste pour que les responsables des différents projets informent dans le détail les participants de l'utilisation des dons apportés par eux.

 

 

CONCLUSION: l'année 2018-2019 aura été, une fois de plus, pour CASIRA une année où les coopérants et les bénévoles ont accompli un travail considérable. Le bilan de la programmation est positif, compte tenu de l’ampleur de la tâche demandée à la permanence.

 

En terminant, je veux tous vous remercier.

 

Merci aussi à nos complices, les populations autochtones qui nous accueillent si chaleureusement et qui nous permettent de vivre un séjour de solidarité et sur lesquelles  nous pouvons nous appuyer en raison de leur connaissance du milieu, de leur sagesse et de leur motivation à développer un monde meilleur.

 

 

 

Renée Blais présidente

Thetford Mines, le 24 octobre 2019